La conception inventive IDM-TRIZ fête ses 10 ans !

"Etre systématiquement inventif" : l'ambition portée par l'INSA Strasbourg a 10 ans...

...et  xFIVE est fier d'y participer depuis sa création en 2011 !

R 20160707 163106

Nombreuses sont les entreprises qui étaient présentes ce jeudi 7 juillet pour fêter les 10 années d’existence de la démarche Inventive Design Methodology (IDM-TRIZ), programme  porté par l’INSA Strasbourg et le laboratoire LGéCO co-dirigé par le Professeur Denis Cavallucci.

TRIZ journee conception 20160707

 

Ce programme a rassemblé depuis 2006 des centaines d'étudiants, de chercheurs, de doctorants et d'industriels autour de la même ambition : rendre robuste, systématique et efficient le processus de conception inventive.

 

Denis Cavallucci a réuni pour l'occasion un panel impressionnant d’orateurs.  Etaient ainsi représentées des entreprises de toutes tailles dont le point commun est d’être à l’avant-garde de l’innovation structurée : Alcoa, Alstom, ArcelorMittal, CEA, Gaggenau, Exelop, Hager, MBDA, Owens Corning, Plastic Omnium, SEW Usocome, Socomec, Soprema et xFIVE.

 

L’événement a été l’occasion de tirer les constats de 10 années d’expérience de conception inventive structurée par l'outil IDM-TRIZ.  Ceux-ci sont complètement en phase avec les engagements et les convictions de xFIVE :

  • L'innovation est bien plus que la conception inventive : c'est la nouveauté que le marché s'approprie.  Donc si l'acte d'inventer est clé, il est loin d'être suffisant.  Il faut connecter l'idée au marché et aux clients.
  • L’innovation est une aventure humaine : elle s’appuie souvent sur de belles rencontres qui insufflent de l'engagement aux équipes.  Il est clé de mettre les aspects humains au centre.
  • L’acte d'inventer et de concevoir doit être "fun". S'il est ressenti comme une activité chronophage et coûteuse, les acteurs s'en détourneront.  Cependant, il doit aussi être structuré pour être systématiquement efficace.  Il est indispensable d'avoir une méthodologie à la fois efficiente et "fun" à mettre en oeuvre.
  • L'outil est clé, mais il n'est pas tout.  Le logiciel d'aide à la conception inventive est au service de l’être humain, pour lui faciliter la tâche, pas pour le remplacer.  L’invention « Push Button » et au-delà, « l'innovation automatisée » n’est pas (encore) pour demain.
  • Et bien sûr, l’innovation doit être impulsée par le management au travers d’une vision claire communiquée au sein et au delà de l’entreprise.  Et bien entendu, cela ne se fait pas en décrétant de façon top-down qu'il faut innover.  Cela se réalise en créant les conditions et la culture d'entreprise, en suscitant l'engagement des énergies vers un but à atteindre.

De cela, nous en sommes convaincus chez xFIVE et nous mettons ces éléments au service des projets d'innovation de nos clients.

Car, et tous les intervenants industriels l'ont répété, l’innovation est le résultat d’une démarche systématique d'autant plus efficace qu'elle est mise en oeuvre avec le support d'experts externes  qui, en plus de leur expérience méthodologique et leur connaissance des outils, apportent un regard objectif et une position en dehors des enjeux de l’entreprise.

C'est exactement ce que nous proposons.

Longue vie à la démarche IDM-TRIZ et à tous les instruments qui l'outillent.  Et vivement l'année prochaine ! 

Du problème naît la solution